Grippe A(H1N1) mythe ou réalité?!

jeudi1octobre2009

Cette semaine, mon attentiont fut particulièrement retenue par un article que j’ai lu sur le site cyberpresse.ca, lors d’un moment d’innatention durant mon cours de 3d… Il s’agit d’un article traitant du sujet de la grippe A (H1N1) et qui nous présente la situation suivante, est-ce que cette fameuse pandémie et tout ce qui en découle ne serait pas en fait qu’un complot gouvernemental?!

Au cours de l’article, la journaliste nous présente Jean-Jacques Crèvecoeur, un homme qui croit en effet que la menace d’une pandémie n’est pas réelle et que, dans futur plus ou moins lointain, le gouvernement finirait par rendre obligatoire la vaccination contre ce virus. Selon lui, autant les gouvernements, que les médias ainsi que l’Organisation mondiale de la santé nous tromperaient dans leurs discours. C’est pourquoi monsieur Crèvecoeur s’est donné comme mission d’alarmer le plus de citoyen possible au Québec en donnant une quinzaine de conférences.  La question que je me pose est la suivante: pourquoi cet homme ressent-il le besoin d’organiser des conférences du genre afin d’informer les citoyens québécois que nous nous faisons avoir par notre gouvernement et tous les autres?! La réponse, au prochain paragraphe!

La réponse à ce questionnement serait donc, la théorie du complot. Cette théorie veut tout simplement que le gouvernement ainsi que les autres instances citées plus-haut aient des « plans » nous visant tous, pauvres citoyens que nous sommes. Cette théorie semblerait même être défendue par beaucoup de personnes. De ce que j’en sais,quelques ébauches de ces « plans » ont déjà été élaborées. Par exemple, on reproche à ce vaccin de n’être qu’un prétexte pour faire faire beaucoup d’argent aux compagnies pharmaceutiques qui auront le contrat de production et que ces mêmes compagnies graisse la patte des gouvernements afin de continuer à faire plus d’argent… Un genre de roue de la fortune qui n’en fini plus et qui profite à tous sauf au peuple, en d’autres termes.

Un autre de ces « plans » serait le génocide de masse. Apparemment qu’il y aurait quelque chose de dangeraux contenu à l’intérieur de ce vaccin et que le but premier de tout ce manège serait en fait de vouloir tuer une bonne « batch » de personnes… D’accord, mais dans quel but??!  Pour les gourvenements voudraient-ils faire en sorte que des personnes soient tuées, dans le cas présent?! Je n’ai pas vraiment de réponse à cela et c’est justement pourquoi j’ai de la difficulté à me rattacher à cette théorie.

Voici un extrait de l’article en question qui m’a fait réfléchir :

« «Les théories du complot ont toujours été appuyées sur des citations d’apparence scientifique. Pourtant, ça ne repose sur aucune base. Ce sont des experts autoproclamés. Je peux trouver plein de gens qui pensent que la Terre est plate», commente André-A. Lafrance, professeur au département de communication de l’Université de Montréal.

Le dossier de la grippe A (H1N1) est très complexe alors que tout le monde a besoin de simplifier les choses. «Quelle merveilleuse façon de simplifier les choses que de croire qu’il y a un complot !» ajoute-t-il. » (http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200909/29/01-906812-pandemie-de-la-grippe-a-h1n1-complot-ou-menace-reelle-.php)

Pour résumer le tout, la vaccination contre la grippe A(H1N1) fait beaucoup jaser et toutes sortes de théories font maintenant leur apparition afin de tenter de cerner quels en sont les enjeux réels. Que ce soit l’hypothèse d’une réelle pandémie ou d’un complot gouvernemental, j’ai de la difficulté à déterminer à laquelle je me rattache le plus et c’est pourqoui j’aimerais recueillir votre manière de voir les choses.

C’est ce qui termine mon éditorial pour cette semaine, allez en paix, faites des enfants, battez le record du plus grand nombre de battement de paupière en treize seonces et quart, hallucinez un poney volant qui parle ou faites votre lavage avec de l’huile en moteur et du sang… Bref, à la prochaine 😉

État d’esprit sur mes billets

vendredi11décembre2009

Salut tout le monde! Je commencerais ce billet en vous disant que j’ai vraiment eu de la misère a écrire ce billet tout simplement à cause d’un syndrome de la page blanche qui ne voulait pas s’en aller. J’ai donc demandé une extension à mon prof, mais j’ai quand même trouvé le moyen de bloquer hier soir. J’assume donc entièrement mon retard et d’un autre côté, c’est un peu grâce à cela que j’en suis venu à me dire que la meilleure façon de clore la session était d’écrire sur ce que j’ai déjà écrit et d’en tirer des conclusions.

Personnellement, je crois que l’exercice de créer et d’entretenir un blog tout au long de la session est un outil pédagogique très intéressant pour tout ce qui tourne autour de l’écriture et de la pensée réflexive. Ça nous force à toujours se tenir au courant de ce qui se passe dans le monde et à y réfléchir. Cependant, je dois avouer que je n’ai pas toujours été « honnête » envers ce principe pédagogique. La façon dont je procédais était souvent d’aller lire les nouvelles sur des sites comme cyberpresse.ca et de prendre l’article qui m’accrochait le plus, d’y réfléchir et d’écrire là-dessus. Je le faisais souvent la journée même où je devais avoir écrit un nouveau billet, soit par manque de temps ou par oubli. Ma première conclusion est que, lorsque je vais reprendre l’activité d’écriture sur mon blog, je dois tenter d’améliorer ma façon de procéder qui est souvent trop de dernière minute avancée. Je me dis qu’au moins maintenant, je sais comment faire et il ne me reste plus qu’a parfaire.

Je dois également porter un regard sur ma façon de traiter les sujets. Je pense que la plupart du temps je demeurais dans la pertinence, sauf que j’aurais aimé plus approfondir ma connaissance de ce que j’écrivais. Je trouve que je n’ai pas assez souvent appuyé mes écrits avec des sources qui étaient diversifiées. En fait, j’ai souvent oublié de même donner mes sources (j’entends encore mon prof me le rappeler a tous les cours). Mon constat est donc qu’il est facile pour moi de déballer des idées et de les articuler de façon a me faire comprendre, mais j’ai tendance a ne pas aller valider ce que j’avance avec de bonnes sources. C’est un point que j’aimerais grandement améliorer et j’aimerais le faire non pas dans une optique ou je dois répondre a des critères prédéfinis par un professeur, mais simplement pour augmenter ma culture personnelle sur des sujets qui m’intéressent.

Au cas ou vous ne l’auriez pas déja remarqué, je ne parle pas ici des différents sujets sur lesquels j’ai écrit tout simplement parce que pour moi, ce n’est pas ça qui est réellement important. Je pense que l’on peut écrire sur n’importe quoi et le rendre intéressant, tout dépend de la façon dont on l’amène. C’est pourquoi j’ai tenté de faire un effort réflectif axé sur ma manière de procéder et sur mes impressions réelles quant a l’exercice, en tant que tel, de tenir un blog. Je crois que ça m’a permis de prendre conscience de mes lacunes et j’espère que c’est ce qui va me porter  a vouloir améliorer ma façon de faire.

Je dois également souligner la présence de fautes dans ce texte, mais c’est normal. J’utilise présentement un clavier qui doit avoir autant d’âge qu’un fossile dans un musé d’histoire naturelle, ce qui m’a limité a certains niveaux. Par contre, ne vous en faites pas, vous, adorateurs de la langue française car je vais tout passer en revue et m’auto-corriger.

J’espère que mes constats n’ont pas été trop  lourd a lire et sur ce, je vous souhaite un ben bon temps des fêtes, de l’alcool, du sexe et des cadeaux que vous allez réellement aimer (clin d’oeil).

Chow! 😉

Jp

Dumont à V télé… ouch!!!!

vendredi27novembre2009

Bonjour à tous mes comparses bloggeurs, je viens d’écouter une émission de télévison qui m’a laissé plutôt perplexe face à sa crédibilité et je me sentais dans l’obligation de vous en faire part comme étant une simple réflexion et peut-être la raison à des commentaires provenant de vous.

 Je parle ici de l’émission Dumont 360 qui est en onde sur les ondes de V Télé, du lundi au vendredi à 17h00. Je n’avais encore jamais écouté cette émission et je dois dire que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Mario Dumont qui anime une émission de télévision, ça sonne légèrement ridicule déjà en partant. Je ne sais pas pourquoi, mais je m’étais convaincu de lui laisser une chance et de ne pas en tirer de conclusions trop vite. Et bien c’est fait, j’en tire officiellement comme conclusion que je trouve cela ridicule.

J’ai de la difficulté à concevoir que monsieur Dumont soit en train de donner son avis personnel sur plusieurs sujets d’actualités comme les hauts et les bas de certaines vie de couples médiatisées (c’est réellement un des sujets dont il traitait dans son émission d’aujourd’hui). J’ai l’impression que ça manque de crédibilité et je me demande comment on peut réellement le prendre au sérieux. Il a exactement l’air de ce dont il avait l’air en politique, mais il parle de sujets comme celui nommé plus haut et invite même Ricardo à lui apprendre des trucs… Quand j’ai pris le temps de l’écouter (car il faut décider de le prendre ce temps, il ne faut attendre que l’envie vienne d’elle-même), j’ai deux scénario qui me sont venus automatiquement en tête et j’espère avoir quelques commentaires là-dessus.

On dirait qu’il tente de se faire apprécier du public en se rendant plus accessible à une masse gens qui n’est pas attiré par la politique et qui se fie au peu qu’elle en connait pour voter. En se rendant plus accessible, ça lui permettrait de faire un « come back » et d’attirer plus de personne vers son parti politique.

Par la suite, je me suis dit que c’était peut-être plutôt parce que V Télé manquait critiquement de quoi offrir une programation pleine et qui a un semblant de qualité. En allant récupérer monsieur Dumont avant qu’il ne soit plus vraiment d’actualité, la chaîne s’assure que les gens qui en ont toujours été partisans regardent V Télé et qu’ainsi les cotes soient peut-être plus gérables à la hausse.

Sur ce, allez en paix…

Réaction face au billet de « the prof » du 24 novembre

jeudi26novembre2009

Cette semaine, une personne qui m’est totalement inconnue en raison de son sobriquet, le rendant ainsi inidentiable pour moi, à écrit un billet qui traite du gouvernement Harper et de sa capacité à réellement aider la liberté de presse. Tel qu’il est mentionné dans son billet, Stephen Harper aurait prononcé un discours à propos de la bonne liberté de presse dont jouissent nos médias canadiens et de jusquà quel point son gouvernement y contribue.

Le problème, c’est que certaines preuves fournies par « The Prof » nous prouvent que ce discours ne serait en fait qu’une sale façon de détourner l’attention de la masse des réels enjeux visés par nos bons vieux conservateurs. Ce faisant, cela permet de faire croire à une majorité de personne qu’ils n’en veulent réellement qu’au bien-être de tous et être transparents dans leur manière de faire…(Je suis sarcastiquement ému). Il faut également mentionner que dans la plupart des discours que monsieur Harper à prononcé, les périodes de questions qui suivent généralement ce genre de discours étaient toujours écourtées ou annulées.

D’ailleurs, voici justement le lien qui vous permettra d’aller consulter ces preuves ainsi que le billet écrit par « The Prof » http://litteratiemediatique.wordpress.com/.

Après lecture de ces preuves, je crois qu’il est plus qu’évident que tout ce beau discours n’est en fait que l’emballage au dessus d’intentions réductrices et qu’elles démontrent bien la pensée à caractère « moins ils en savent et mieux c’est! » du parti conservateur.

Conservateur un jour, conservateur toujours???

jeudi19novembre2009

Salut tout le monde!

 Aujourd’hui, comme à toutes les semaines, j’ai lu quelque chose de vraiment intéressant sur cyberpresse.ca. C’est un article qui traite de l’actualité politique envers notre bon vieux parti conservateur (ici vous remarquerez, quoi que vous ne pouvez pas me voir, que je suis en train d’actualiser tout le sarcasme avec lequel j’ai écrit cette réplique par un de ces rires qui veulent tout dire).

Pour vous mettre en contexte, les membres de l’armée canadienne qui se trouvent présentement en Afghanistan sont, pas tous mais quelque uns, pafois confronté à la dure réalité de devoir faire des prisonniers Afghans pour des raisons qui peuvent aller de l’attentat à la bombe jusqu’à une insulte qui ne s’adressait peut-être même pas à eux et que de toute façon, personne n’a compris puisqu’il ne parlait pas une langue qui leur est familière. Une fois que cette ou ces personnes se sont fait arrêtées, ces mêmes membres en font le transfert vers les autorités Afghannes. Voici le problème, les prisonniers qui se font transférés sont en fait torturé par les autorités Afghanes et, selon une source qui aurait travaillé pour l’armée durant 17 mois, le gouvernement conservateur aurait été au courant depuis longtemps de ces pratiques. Cependant, je dois avouer qu’étant donné que monsier Harper affirmait ne pas être au courant jusqu’à que cette information soit divulguée me fait douter de la validité de tout cela. Voilà, mon doute vient de passer et je ne crois pas qu’il reviendra (essayez de deviner qui je crois le plus! )

Il est certain que cette anonce à fait réagir tous les autres partis politique en opposition. Cependant, il faut noter que le NPD a réagi légèrement plus que tout le monde car elle demande qu’une enquête publique soit tenue.

S’il s’avère que toute cette histoire soit reconnue véridicte, je me demande bien quelles répercussions pourraient poindre d’elles-mêmes jusqu’à ce que je me décide à appeler la « Harper’s Crew »? Personnellement, j’espère que ça va faire en sorte que plusieurs personnes au Canada réalisent qu’il serait temps de jeter plutôt que de conserver.

Sur ce, je vous salut… Salut!

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… oups!

Moi, j’aime ça les lionnes! (agrrrrr)

jeudi12novembre2009

Moi, j’aime ça les lionnes!!!!!

En fait, les lionnes, c’est le nom qu’une escouade de 50 femmes s’est donnée en Irak. Mais pourquoi ce groupe de femmes ce s’est-il attribué ce sobriquet allez-vous me demander? Hé bien, il s’agit en fait de 50 femmes ayant reçu une formation complète et équivalente à celle des hommes en tant qu’agent(e) de la paix. En effet, des femmes pourront maintenant faire parti des corps policiers de l’Irak. Elles pourront même avoir accès à des postes de commandement!

Personnellement, je ne peux qu’être entièrement content. Je suis content pour ces femmes, mais également pour la cause de la femme en général. Personnellement, j’associe mon nom à la cause féministe et je tente de la supporter au mieux de mes capacités (je parle ici des actions que je peux faire au quotidien afin de défendre la cause). Depuis longtemps je me demande quand est-ce que les pays qui ont encore tendance à suprimer certains droits aux femmes vont entendre leur cause. Le fait de voir que l’Irak prenne certaines actions par rapport à ce dossier qui est vieux comme le monde me donne de l’espoir. Peut-être qu’en fin de compte, un jour, femmes et hommes pourront enfin cohabiter sans que des jeux de pouvoir reliés uniquement à votre sexe ne soit en cause.

Le journalitste qui a publié l’article dans lequel j’ai eu cette information pose un commentaire qui me semble très légitime: « Reste à savoir maintenant comment les Irakiens réagiront aux ordres de cette nouvelle élite policière. Chose certaine, les hommes devront s’habituer au changement: l’an prochain, ce ne sont pas 50, mais bien 100 Irakiennes qui seront formées. »

Comment le peuple va réagir lorsque des femmes viendront pour appliquer l’ordre, renversant ainsi toutes les manières de faire depuis ce temps?! Je crois que pour les femmes, ça ne devrait pas poser de problèmes mais pour ce qui est des hommes… Comment vont-ils réagir face à des femmes policières?

Personnellement, je crois que pour un certain temps les « lionnes » ne pourront se sauver de quelques moqueries et, probablement, d’un certain refus de percevoir leur autorité. J’espère que ça ne prendra pas plus que quelques arrestations pour que l’ensemble des personnes qui ne supporte pas cette cause voit le sérieux de la chose. Je ne pense pas que le fait d’arrêter ou de « punir » tous ceux qui se montrer0nt récalcitrant soit la meilleure des solutions à long termes, mais à courts termes, on ne peux nier qu’elle est efficace. J’espère simplement que toutes les personnes concernées par ce changement vont COMPRENDRE  qu’il est question ici des intérêts en tant que personnes des femmes et de leur droit et qu’il s’agit de quelque chose d’important, plutôt que de simplement se fermer la gueule par peur d’avoir à subir des conséquences.

Cettesemainej’avaisplusoumoinsenviedefaireunnickhyperlongparcequejmanqued’inspirationdefaçonglobale,parcontre,lesimplefaitd’expliquertoutçaenuneseulephrasequinecontientaucunespacefaitensortequejemesuisservidema »non-inspiration »pourcréerquelquechose…

 

 

Nouvelle compagnie pétrolière en Irak

jeudi5novembre2009

En effet chers amis lecteur, la nouvelle qui a retenue mon attention cette semaine est celle d’une compagnie pétrolière américaine qui va, sous peu, s’installer en Irak. Il s’agit de la compagnie Exxon Mobil. Il faut également mentionner que cette dernière exécutera un consortium (regroupement d’entreprises afin de réaliser des opérations en commun; ledictionnaire.com) avec la compagnie Shell.

Présentement, le site sur lequel ces compagnies vont commencé leur production produit environ 279 000 barils de prétrole par jour. Elle appartient à l’Irak et 800 personnes y sont employées. Ce qui va faire en sorte que ce champ d’extraction deviendra économiquement rentable pour l’Irak, c’est parce que le consurtium investira, selon le ministre du pétrole Hussein Chahristani, 25 milliards pour commencer et 25 autre une fois la production commencée.

De la manière que ça fonctionne, c’est que le gouvernement Irakien responsable des affaires du pétrol a fait des tours d’offre afin de déterminer quelles multinationales pétrolières pouvaient être intéressées par les prix qu’il offrait. Tel qu’il est mentionné plus haut, Exxon Mobil fut la plus intéressée et elle s’est assocé avec Shell. Exxon Mobil possède 80% pour de ce champ et Shell en possède 20%.

L’Irak est le troisième pays sur la Terre à posséder les meilleures réserves de pétrole. L’Arabie Saoudite et l’Iran le devançant.

L’Irak est un pay qui fut très atteint par la guerre. En effet, plusieurs guerres ce sont succédées au cours des années, ce qui a « endommagé » le pays. Ce dernier se base donc sur l’industrie du pétrole afin de refaire le plein de ses coffres et de pouvoir ainsi se « rebâtir ».

Cependant, je me demande quels impacts cela pourra-t-il avoir sur l’industrie du pétrole en Amérique du Nord. Depuis déjà quelques années, nous voyons que cette industrie tend à chavirer et ne sait tout simplement pas comment stabilier les prix. Notre pouvoir là-dessus est moindre, mais tout le monde en est affecté et je crois qu’il est facile de s’en rendre compte. Premièrement, tout le monde ou presque possède quelque chose qui a un moteur et qui nécessite de l’essence. Deuxièmement, qui a déjà entendu quelqu’un dire que tout ce manège était correct que les variations de prix ne le dérange pas?! Personnellement, toutes les fois où j’en ai parlé avec quelqu’un, les premières phrases qui ressortaient ressemblaient toujours à quelque chose du genre : « Ha batard! Parle moi en pas jvas être en cri@£¢%* toute la journée. »

J’aimerais donc connâître votre avis là-dessus et en même temps, si vous avez d’autres informations à apporter par rapport à ce sujet, ce serait très apprécié.

Je vous laisse le lien de l’article, pour ceux que ça intéresse :http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/bourse/nouvelles/energie-et-ressources/200911/05/01-918729-un-geant-americain-va-exploiter-du-petrole-en-irak.php

Lapersonneayantunefacheusetendanceàaimerleslicornesquivolentcarellespermettentd’entrerdansunmondemagique,uniqueetmerveillieux(cenickvraimenttroplongetdénuéd’espacementvousaétéoffertparunmélanged’acide,d’opiumetd’échappementsurlatêtelejourdemanaissance)

Pour les intimes: Jp

Êtes-vous plus Alcool, Pot ou Ecstasy?

samedi31octobre2009

Êtes-vous plus du type à en boire quelques unes bien froides, à fumer un joint ou à gober de l’ecstasy?!

Je me pose cette question cette semaine car j’ai lu un article intéressant sur une nouvelle étude universitaire qui vient de paraître et qui nous laisse des conclusions plutôt suprenantes.

Le principal conseiller britannique aurait affirmer, selon son rapport d’étude, que le canabis, l’ecstasy ou le lsd seraient en fait moins dangereuses que l’alcool ou la cigarette.

D’après son classement, nous pouvons observer que l’alcool serait au cinquième rang des substances les plus dangereuses et le tabac se trouve au neuvième rang. Le pot, le LSD et l’esctasy, pour leur part, sont au 11e, 14e et 18e rang.  

Selon lui, les risques de maladies psychotiques à fumer du pot ne sont pas vraiment pas élevés. Il va même jusqu’à dire que de prendre de l’ecstasy n’est pas plus dangereux que de monter à cheval.

Personnellement, j’ai de la difficulté à bien cerner ce que ce rapport met en évidence. J’ai toujours inclu à ma manière de voir les choses que l’alcool et la cigarette étaient tout aussi dommageables pour la santé que les drogues en générales. Cependant, j’avais toujours cru que les drogues, surtout celles que l’on considère comment étant « chimiques » en venaient à être plus dommageable.

Ce que je peux voir, c’est que ce rapport semble parler des dommages faits directement par la prise de ces substances. Par contre, je pense que ce qui fait une différence, c’est la quantité que l’on ingère ainsi que la fréquence.

Si on prend l’exemple d’une personne qui consomme 24 bières par jours et celui d’une personne qui consomme 24 ecstasy par jour. D’après vous, qui aura le plus de conséquences graves sur son système en premier?! Pour ma part, je miserais sur la personne qui consomme 24 ecstasy par jour.

Sans farce, je connaîs des personnes qui fument un paquet de cigarettes par jour depuis plusieurs années, et je ne peux pas dire qu’ils sont en danger de mort. Par contre, j’ai également vu à plusieurs reprises des personnes qui consommaient des doses assez intenses d’ecstasy ou de speed par jour et je peux vous assurer qu’après un temps qui n’a pas été si long, on pouvait déjà voir toutes les conséquences physiques et psychologiques de cette consommation sur ces personnes.

J’aimerais donc connaître votre avis sur ce rapport et sur la consommation de drogues, alcool, tabac ou toute autre substance qui se consomme régulièrement a sein de notre société.

Jusqu’à quel point peut-on croire n’importe quoi sur n’importe qui?!

jeudi15octobre2009

Jusqu’à quel point peut-on croire n’importe quoi sur n’importe qui?! C’est la question que je me pose cette semaine (même si c’est un sujet qui m’intéresse tout le temps de manière générale). Comment se fait-il que la plupart du temps, n’importe qui va tout simplement croire ce que quelqu’un d’autre lui dit sans même aller valider l’information afin de se forger lui-même son opinion?! Il est certain que lorsque quelqu’un que nous connaissons nous raconte quelque chose, nous voulons le croire directement car, de façon globale, pourquoi nous mentirait-elle? Le fait est que de cette bonne volonté nait souvent la « désinformation »Cependant, le problème ne vient pas du fait que vos amis ou connaissance veulent vous faire croire n’importe quoi. Le problème, c’est que nous faisons tous confiance à des médias qui eux peuvent et souvent nous disent n’importe quoi.

Combien d’exemples de manipulation de l’information pouvons-nous retracer dans l’histoire du monde?! PLEIN!!!! Ce n’est pas un concept qui est nouveau et en plus, j’ai l’impression qu’il ne se démodera jamais… Ce que je trouve fascinant, c’est la naïveté toujours aussi constante, si ce n’est pas grandissante, avec le temps, des êtres humains. Nous consommons un peu de ce « n’importe quoi dret dans ta face » à tous les jours et je ne pense que nous réalisions jusqu’à quel point cela influence notre manière de voir les choses.

Ce qui a fait en sorte de motiver le sujet de ce billet est un article que j’ai lu sur le site internet wordpress.com. Cet article raonte l’histoire d’une personne au Royaume-Uni qui aurait, avec l’aide d’une équipe, fait parvenir de fausses histoires sur des vedettes aux tabloïds afin de justement vérifier à quel degré on se « faisait avoir ». Comme vous pouvez sûrement vous en douter, toutes les histoirs qu’il a fait parvenir ont été publiées et ce, sans vérification. Autrement dit, la personne en question s’est fait payer pour raconter n’importe quoi et pour que ce soit publier (W T F?!?!). Par exemple, il aurait raconter une histoire comme quoi les cheveux d’Amy Winehouse auraient pris en feu pendant qu’elle jouait de la musique avec ses amis. http://www.cyberpresse.ca/actualites/insolite/200910/15/01-911518-des-tabloids-pieges-publient-de-fausses-histoires.php Apparemment, un paquet d’autres histoires sur plusieurs autres célébrités auraient été publiées.

Je pense que ce genre d’exercice est très utile dans une société très médiatisée comme la notre puisqu’il peut nous permettre de peut-être s’ouvrir les yeux un peu plus grand et d’arrêter de tout croire juste parce que Jean-Luc Mongrain l’a dit à la télévision (dramatisation). Cependant, il faut aussi comprendre, selon moi, que l’information médiatique est d’abord et avant tout une « business » et que, comme dans toute bonne entreprise, sont but premier est de faire de l’argent. Je trouve donc qu’il n’est pas inconcevable que pour faire de l’argent, certaines personnes sont prêtes à modifier la réalité et à la vendre sous plusieurs formes (téléjournal, magasines, deux filles le matin, etc.).

Je ne suis pas train d’écrire que tout ce que nous « absorbons » est teinté de mensonge. Je pense simplement qu’avant de croire n’importe quoi qui est médiatisé, il vaut peut-être mieux s’informer davantage.

Pour terminer, j’aimerais attirer l’attention sur l’ironie de ce billet. J’ai quand même écrit de l ‘information qui sera médiatisé en prenant mes sources d’informations qui sont déjà médiatisées afin de critiquer l’information médiatisée. Finalement, ais-je écrit n’importe quoi ou si tout cela est véridique?

Bonne fin de semaine 😉

L’Hommequiaimesignersesbilletsavecdesnomsaugrenustroplongetattachéensembleplutôtqued’enfaireunphrasejusteparcequeleplaisird’imaginerquelqu’unquiseforceatoutlireetquiarrivealafinensedisant »ost! »/$quey’estcave »luimetausourireauvisagepourlerestedelajournée

Hello world!

jeudi24septembre2009

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!